Société

France : un juge d’instruction va être saisi dans l’affaire Babacar Guèye, jeune Sénégalais abattu par la police

Mis à jour le 28 décembre 2015 à 15:57

Babacar Guèye. © Capture d’écran sur Twitter/DR

Un juge d’instruction va être saisi par l’avocat de la famille pour élucider les circonstances de la mort de Babacar Guèye, jeune Sénégalais abattu de cinq balles par la police rennaise (France) au début du mois de décembre.

Dans la nuit du 2 au 3 décembre, un jeune ressortissant sénégalais de 27 ans a été abattu de cinq balles par la police lors d’une intervention au domicile d’un ami de la victime. Selon la version du parquet, les fonctionnaires de police aurait tiré pour neutraliser un individu qualifié d’agressif.

« J’ai entendu les témoins indirects, et cette version ne colle absolument pas avec le sens de l’enquête, commente l’avocat de la famille de la victime, la version des faits reste celle de la tentative d’agression de Babacar sur les policiers. Nous allons contester cela ». L’avocat, qui n’a pas encore eu accès aux éléments du dossier, a indiqué à Jeune Afrique qu’il allait saisir un juge d’instruction dans la semaine « pour homicide volontaire ».

Le corps du jeune homme, en situation irrégulière depuis un an sur le sol français, a été rapatrié au Sénégal et inhumé le week-end du 13 décembre à Dakar.