Conso & Distribution

Produits d’hygiène : Faderco inaugure sa deuxième usine en Algérie

"Warak" (papier en arabe) est la deuxième usine de l’entreprise familiale Faderco © DR

Inaugurée à Sétif le 19 décembre, l'usine produira du papier ouate ensuite utilisé comme matière première du papier toilette, des serviettes en papier, des couches bébé, des couches pour adultes et des serviettes hygiéniques commercialisés par Faderco.

Baptisée « Warak » (papier en arabe), la deuxième usine de l’entreprise familiale Faderco a nécessité un investissement de 70 millions de dollars emploiera 750 salariés directs et entraînera la création de 2500 emplois indirects selon ses promoteurs. Elle produira un total de 30 000 tonnes de ouate de cellulose par an soit une moyenne de 100 tonnes de bobines mètres par jour.

D’une superficie de 55 000 mètres carrés – ce qui en fait « la plus grande usine de production de papier ouate du Maghreb » selon la direction de Faderco -, cette nouvelle unité assurera la matière première servant à la fabrication des produits d’hygiène corporelle commercialisés par le groupe algérien tels que le papier toilette, les serviettes en papier, les couches bébé, les couches pour adultes, les serviettes hygiéniques etc.

Expansion

La production de l’usine « Warak » peut satisfaire non seulement les besoins de Faderco – qui indique assurer 27 % de la demande nationale du marché en produits d’hygiène à base de cellulose selon Amor Habes, son directeur général – mais également ceux des industriels et producteurs algériens travaillant avec cette matière première.

« Une partie de la production sera destinée à l’exportation, notamment vers les pays d’Afrique où il y a une forte demande en matière de pâte à papier, ainsi que vers l’Asie », a précisé l’entrepreneur algérien.

Nouvelle usine en 2017

Cette seconde usine du groupe industriel, entrée en production depuis novembre après trois ans de travaux, a été inaugurée en présence du Premier ministre Abdelmalek Sellal et du ministre de l’Industrie Abdeslam Bouchouareb devant lesquels le directeur général de Faderco a fixé un nouveau rendez-vous industriel en  2017 avec une nouvelle usine de transformation de pâte à papier.

Fondée en 1986, l’entreprise Faderco est dirigée et détenue par la famille Habes. Elle s’est imposée comme un acteur incontournable de l’hygiène corporelle en Algérie à travers ses cinq marques Cotex, Coty’lys, Bimbies, Awane, Uni-form et sa filiale de distribution Difex qui couvre 80 % du territoire national. Elle a enregistré un chiffre d’affaires de près de 100 millions d’euros en 2014.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte