Politique économique

La Côte d’Ivoire va recevoir 500 millions de dollars du Millennium Challenge Corporation

Daniel Kablan Duncan au CEO Africa Forum. The Africa CEO Forum, Genève, Suisse, Mars 2015. © Jacques Torregano/The CEO Forum/JA.

La Côte d'Ivoire a été sélectionnée par le Millennium Challenge Corporation (MCC), une agence américaine, pour un important programme de subventions à partir de 2016. Le Sénégal, bénéficiaire d'une aide de 540 millions de dollars entre 2009 et 2015, a lui été choisi pour un deuxième programme d'aide.

Le conseil d’administration de l’agence américaine, réuni le 16 décembre, a rendu publique la liste des pays bénéficiaires de ses programmes pluriannuels de subventions à compter de 2016.

Parmi les pays africains qui répondent aux critères fixés par le Millennium Challenge Corporation (MCC), notamment en matière de libertés individuelles, de lutte contre la corruption ou de dépenses publiques dans la santé et l’éducation, figurent la Côte d’Ivoire et le Sénégal.

La Côte d’Ivoire devrait bénéficier d’une aide de 300 milliards de F CFA (500 millions de dollars) sur cinq ans, a dévoilé le 17 décembre le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, cité par l’agence Reuters. La subvention du MCC est d’autant plus opportune que le gouvernement ivoirien a adopté le 09 décembre un vaste programme d’investissement d’environ 45 milliards d’euros dans le cadre du Plan national de développement (PND) 2016-2020.

La Côte d’Ivoire était déjà éligible depuis un an aux programmes d’aides de plus petite échelle, dits « programmes paliers », alloués aux pays encore insuffisamment performants selon les indicateurs du MCC.

Deuxième programme au Sénégal

Le montant de la contribution du MCC au Sénégal à partir de 2016 n’est pas encore connu. Pour Dakar, le maintien du pays dans la liste de pays éligibles est un signe de confiance de la part de l’agence américaine, puisque le Sénégal a déjà bénéficié de 540 millions de dollars d’aide entre 2009 et 2015 (alloués à des infrastructures routières et des projets d’irrigation agricole).

Autre pays africain éligible en 2016 aux programmes du MCC : le Togo. Lomé a été admis à un des « programmes paliers » de l’agence américaine, dont la dotation pluriannuelle ne dépasse pas 20 à 30 millions de dollars.

Pauvreté et croissance

Le Millennium Challenge Corporation (MCC) existe depuis 2004. Cette agence est dotée d’un budget de près de 1 milliard de dollars par an. Elle a pour mission de réduire la pauvreté dans le monde par la promotion de la croissance économique. À cette fin, le MCC met des sommes importantes à la disposition de pays triés sur le volet, pour des périodes variables.

Au 31 mars 2015, le MCC recensait des programmes en cours dans une vingtaine de pays africains, notamment au Burkina Faso, au Ghana, au Kenya, au Maroc, à Madagascar, au Mali, au Niger, au Rwanda, au Sénégal et en Tunisie. L’agence intervient également en Amérique du Sud et en Europe.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte