Société

Burundi : le Conseil des droits de l’homme de l’ONU ordonne une enquête sur les exactions

Le Conseil des droits de l’homme de l’ONU a demandé jeudi l’envoi « en urgence » d’experts indépendants pour enquêter sur les exactions commises au Burundi.

Par
Mis à jour le 17 décembre 2015 à 16:57

Une manifestation anti-Nkurunziza à Nyakabiga, près de Bujumbura, le 16 mai 2015. © Jerome Delay/AP/SIPA

Le Conseil des droits de l’homme, réuni à Genève, a décidé, sans vote, de demander au Haut-Commissaire chargé des droits de l’homme Zeid Ra’ad Al Hussein, « d’organiser et d’envoyer sur place en urgence une mission composés d’experts indépendants ».

À l’issue d’une réunion du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine à Addis-Abeba, les États membres avaient fait savoir, un peu plus tôt que l’Afrique ne laisserait pas un autre génocide se dérouler sur le continent« L’Afrique ne permettra pas un autre génocide sur son sol », ont répété les membres du CPS.