BTP & Infrastructures

Cameroun : Anas Sefrioui lance une nouvelle cimenterie

Après le Guinée et la Côte d'Ivoire, le patron d'Addoha et de Ciments d'Afrique s'attaque au Cameroun.

Après le Guinée et la Côte d'Ivoire, le patron d'Addoha et de Ciments d'Afrique s'attaque au Cameroun. © Addoha

L’homme d’affaires marocain Anas Sefrioui a choisi le Cameroun pour accueillir son troisième projet de cimenterie au sud du Sahara, après la Guinée et la Côte d’Ivoire.

Anas Sefrioui posera le 19 mai prochain la première pierre de sa nouvelle cimenterie au sud du Sahara. Le patron marocain, principal actionnaire d’Addoha, de Ciments de l’Atlas et de Ciments d’Afrique (Cimaf), a indiqué que l’achèvement des travaux était prévu pour la fin de l’année, pour un investissement total de 20 milliards de F CFA (30,5 millions d’euros). La cimenterie, la troisième de Cimaf après la Guinée et la Côte d’Ivoire, devrait afficher une capacité annuelle de 500 000 tonnes. Le Cameroun est en déficit de production en matière de ciment. Selon une étude d’Ecobank parue en 2011, le pays d’Afrique centrale avait dû importer 1,5 million de tonnes, principalement en provenance de Chine.

Logement social

Sur un marché largement dominé par le Français Lafarge, plusieurs autres projets de cimenterie ont été annoncés par le passé dont ceux d’Afko Cement et de Dangote Cement, pour une capacité totale supplémentaire de plus de 2 millions de tonnes. Si la réalisation du premier projet semble incertaine, l’avancée du second est en suspens notamment pour des raisons de disponibilité des terrains. Selon le communiqué paru sur le site de la présidence de la République du Cameroun, Anas Sefrioui a également confié à l’issue d’un entretien avec Paul Biya être prêt à accompagner le pays d’Afrique centrale dans le secteur du logement social. Addoha, qui est l’un des tous premiers acteurs dans ce domaine au Maroc, a déjà annoncé des développements similaires en Afrique de l’Ouest.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte