Sécurité

Niger : enquête ouverte après l’attaque du siège du parti présidentiel à Niamey

| Par
Mis à jour le 15 décembre 2015 à 10h56
L'ancien siège du PNDS avait également été attaqué en janvier, lors des émeutes.

L'ancien siège du PNDS avait également été attaqué en janvier, lors des émeutes. © AP/SIPA

Une enquête a été lancée lundi après l’attaque du siège du PNDS (au pouvoir) à Niamey dans la nuit de dimanche à lundi. Les hommes armés, divisés en trois groupes, ont ouvert le feu sur le bâtiment et blessé un policier en faction.

Ce policier, chargé de surveiller les locaux du nouveau siège du parti présidentiel, a été blessé par balles lors de l’attaque, qui a eu lieu dans la nuit de dimanche 13 à lundi 14 décembre, à environ une heure du matin, par des hommes armés non identifiés.

Selon le capitaine Adili Toro, chargé de communication à la Direction générale de la police nationale (DGPN), « seize douilles d’AK47 ont été trouvées sur place et selon les premiers éléments de de l’enquête, les assaillants étaient scindés en trois groupes.

« Le premier groupe dont l’assaillant était habillé en tenue treillis, a pris position au niveau du cinéma Zabarkan. Le deuxième groupe à bord d’une moto Kasea et le troisième à bord d’une Mercedes noire qui s’est positionnée à l’angle contiguë à la compagnie de transport et de voyage « Africa Assalam » », a expliqué le porte-parole de la police.

Pas une première

Ce n’est pas la première fois que les locaux du PNDS sont attaqués au Niger. Fin janvier, lors des émeutes ayant suivi les attentats de Charlie Hebdo en France, les sièges d’Agadez, de Zinder et de Niamey avaient également été pris pour cibles.

La direction du parti avait à l’époque dénoncé une « action à motivation politique, œuvre de l’Alliance pour la Réconciliation, la Démocratie et la République – ARDR –, l’opposition politique (…) dans le cadre d’un plan insurrectionnel visant à renverser le régime ».

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3095_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte