Société

Football : Cameroun recherche (encore) sélectionneur

Par
Mis à jour le 15 décembre 2015 à 11:17

L’équipe du Cameroun regroupée avant une séance d’entraînement lors de la CAN, le 18 janvier 2015 à Malabo. © Issouf Sanogo/AFP

« Appel à candidature pour le recrutement d’un entraîneur sélectionneur » : c’est par un tweet publié lundi que la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) a ouvert le bal des prétendants à la direction des Lions Indomptables.

« Être de nationalité camerounaise ou étrangère »

Sur son site internet, la Fecafoot détaille toute une série de conditions que les candidats devront remplir. Parmi elles : « être de nationalité camerounaise ou étrangère » (sic), « être de bonne moralité », « être physiquement apte et en bonne santé », « avoir une bonne connaissance de l’outil informatique » ou encore « avoir une forte personnalité ».

Les postulants doivent également « avoir une crédibilité et jouir d’une reconnaissance nationale et internationale », « avoir une bonne connaissance du football africain », « être disposé à résider en permanence au Cameroun » et « avoir un bon carnet d’adresses dans le milieu professionnel ».

Le portrait robot de Claude Le Roy ?

La Fecafoot énonce même les pièces à produire pour les candidats d’ici le 15 décembre à 18h. A savoir « un curriculum vitae détaillé », « les copies des diplômes d’entraîneur », « une lettre de motivation » et « un projet de programme de travail couvrant la période 2016-2018 ».

Reste que personne ne semble mieux remplir les conditions édictées que Claude Le Roy, qui serait de sources concordantes bien placé. À 67 ans « le sorcier blanc » vient de quitter le Congo. Il a déjà dirigé les Lions Indomptables, avec qui il a remporté la CAN-1988 (finaliste en 1986) et participé au Mondial-1998 (élimination au premier tour). La Fecafoot se cherche un sélectionneur depuis la fin de contrat de l’Allemand Volker Finke.