Environnement

Au Togo, « l’algue magique » de Tonato Agbéko fait florès

| Par
Culture de spiruline  à Agou Nyogbo, dans la ferme de Tonato Agbeko au Togo

Culture de spiruline à Agou Nyogbo, dans la ferme de Tonato Agbeko au Togo © @Écospiruline - Tonato NYogbo

En un peu plus d’une décennie, Tonato Agbéko est devenu une référence en Afrique de l’Ouest pour les adeptes de la spiruline.

Cette algue bleu-vert, très riche en protéines, est traditionnellement consommée dans la région du Kanem au Tchad.

À 120 km au nord-ouest de Lomé, il a développé l’une des plus grandes fermes de culture de la sous-région, équipée de 500 m2 de bassins ainsi que du Centre d’étude et de nutrition d’Agou-Nyogbo (CENA) grâce, entre autres, au soutien de la fondation Antenna Technologies, de l’ambassade de France et de la coopération allemande.

Désormais, Tonato Agbéko, qui a ainsi créé douze emplois, diversifie son offre en déclinant sa spiruline sous forme de cocktails de vitamines et de protéines. L’entreprise a présenté ces deux dernières années son produit phare, le Spir Fruit, cocktail de fruits et de spiruline, au Salon international de l’agroalimentaire de Lomé (Sialo). Son ambition : les introduire dans les programmes de lutte contre la malnutrition.  

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA309_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte