Energie

EDF met en service son troisième parc éolien en Afrique du sud

| Par Jeune Afrique
Mis à jour le 09 décembre 2015 à 19h27
Le champ éolien de Waainek est installé dans la province du Cap Oriental.

Le champ éolien de Waainek est installé dans la province du Cap Oriental. © Innowind

Avec ce démarrage, une filiale dédiée aux énergies renouvelables du géant français porte à plus de 100 MW son parc en Afrique du sud.

EDF Energies nouvelles, filiale d’EDF, a annoncé le 08 décembre avoir mis en service un parc éolien de 24,6 mégawatts (MW) en Afrique du sud, dernier d’une série de trois parcs remportés dans le cadre d’un appel d’offres en 2012.

Le champ éolien de Waainek est installé dans la province du Cap Oriental. Il est détenu à 60 % par Innowind, filiale à 80 % par EDF EN, et à 40 % par des partenaires locaux. L’électricité produite est vendu au gestionnaire du réseau dans le cadre d’un contrat de 20 ans. Selon Innowind, l’énergie produite par ce champ correspond à la consommation annuelle d’environ 16 000 ménages sud-africain.

Puissance

Avec cette mise en service, EDF EN exploite plus de 100 MW en Afrique du sud. L’entreprise a par ailleurs remporté en début d’année un nouvel appel d’offres pour la réalisation d’un parc éolien de 33 MW.

EDF Energies Nouvelles dispose d’une puissance installée de 7 903 MW bruts dans le monde, principalement sur l’éolien (terrestre et en mer) et le solaire photovoltaïque. Majoritairement présent en Europe et en Amérique du Nord, la filiale du géant français de l’énergie se développe aussi au Brésil, en Afrique du Sud et en Inde.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte