Société

Nigeria : jeune et millionnaire, le nouveau roi des Yorubas a été couronné à Ile-Ife

Adeyeye Enitan Ogunwusi, le nouveau roi des Yoruba, le 7 décembre 2015 à Ile-Ife. © Pius Utomi Ekpei/AFP

Lors d'une cérémonie qui a rassemblé des dizaines de milliers de personnes dans les rues d'Ile-Ife, Adeyeye Enitan Ogunwusi, un riche hommes d'affaires de 41 ans, a été couronné lundi roi des Yorubas, l'un des trois grands peuples du Nigeria.

Intronisé 51e Ooni (roi) d’Ife, Adeyeye Enitan Ogunwusi succède à Okunade Sijuade, mort en juillet après 35 ans de règne. La cérémonie solennelle du couronnement du nouveau roi des Yoruba s’est déroulé le 7 décembre devant des dizaines de milliers de personnes rassemblées dans les rues d’Ile-Ife, au sud-ouest du Nigeria.

Paré d’un splendide boubou blanc, d’une coiffe de cérémonie, d’un collier et d’un bracelet de grosses perles rouges, portant un bâton orné symbole de son pouvoir et protégé du soleil par une large ombrelle en dentelle blanche, le nouveau roi a été présenté à la foule qui l’a acclamé, ainsi qu’à des dignitaires, dont le vice-président du Nigeria Yemi Osinbajo.

« Dieu m’a préparé pour ce trône », a déclaré le souverain lors de la cérémonie retransmise sur des écrans géants et en direct sur plusieurs chaînes de télévision. « Je vais consacrer ma charge à la jeunesse d’Ile-Ife, à l’État d’Osun et au pays tout entier ».

« Jeune et plein d’énergie » 

Adeyeye Enitan Ogunwusi a bâti sa fortune dans l’immobilier et le commerce, travaillant notamment comme intermédiaire pour Aliko Dangote, le roi du ciment nigérian et l’homme le plus riche d’Afrique.

Le journal Vanguard le décrit comme « un entrepreneur malin qui sait rendre possible l’impossible ». Appartenant à l’une des quatre lignées royales des Yorubas, fils d’un présentateur de radio et de télévision, il a été choisi comme roi parmi une vingtaine de candidats, devenant l’un des chefs traditionnels les plus jeunes du Nigeria.

S’il n’a plus de fonctions officielles définies, le roi d’Ife reste un chef traditionnel extrêmement respecté et influent, installé dans la capitale historique des Yorubas, fondée au IXe siècle et devenue aujourd’hui une cité d’un demi-million d’habitants dans le sud-est du Nigeria.

Pouvoir d’influence

« Aujourd’hui l’importance du roi dépend surtout de son influence et de la manière dont il l’utilise pour améliorer le sort de ses sujets », selon le professeur Abimbola Adesoji, chef du département d’histoire de l’université Obafemi Awolowo d’Ile-Ife.

« Je suis content que notre nouveau roi soit jeune, plein d’énergie et bien placé auprès des gens puissants », s’est réjoui Tomi Omodunbi, habitant d’Ile-Ife. « Il faut qu’il améliore les infrastructures sociales et qu’il donne des emplois aux jeunes ». « Il doit écouter les conseils et se comporter avec maturité, malgré son âge », a ajouté Joseph Muda Awowole, un réparateur de radio de 58 ans.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte