Elections

Législatives en Égypte : le taux de participation s’élève à 28 %

Les opposants ont boycotté les législatives d'octobre 2015 en Égypte. Photo d'illustration. © Vinciane Jacquet/AP/SIPA

Quarante-huit heures après la fin du scrutin, la commission électorale a annoncé vendredi que le taux de participation des élections législatives en Égypte s'élevait à 28 %.

La quasi-totalité des partis politiques d’opposition avaient boycotté les législatives en Égypte. Deux jours après le scrutin, la commission électorale a indiqué, le 4 décembre, que seulement « 28,3% des électeurs, soit quelque 15 millions de personnes sur environ 53 millions, ont voté ».

À en croire Ayman Abbas, chef de la commission électorale égyptienne, la coalition Pour l’amour de l’Égypte, qui affiche un soutien inconditionnel au président Abdel Fattah al-Sissi et comprend un grand nombre d’anciens membres du Parti national démocrate (PND, dissous) du raïs déchu Hosni Moubarak, a remporté la totalité des 120 sièges à pourvoir selon un mode de scrutin de liste.

Adieu la ferveur populaire

« Abdel Fattah al-Sissi doit par ailleurs choisir 28 députés. Les députés restant – des indépendants ou issus de partis politiques – ont été élus selon un mode de scrutin uninominal », a précisé Ayman Abbas.

La très faible participation tranche avec la ferveur populaire suscitée par les élections législatives de 2012 dans le sillage de la révolte populaire qui a chassé Hosni Moubarak du pouvoir en 2011.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte