Santé

Guinée : un vaccin anti-Ebola d’ici mars 2016 ?

Une banderole portant un message pour la lutte contre le virus Ebola, le 26 septembre 2015 à Conakry.

Une banderole portant un message pour la lutte contre le virus Ebola, le 26 septembre 2015 à Conakry. © Cellou Binani/AFP

À l’issue de l’Atelier scientifique international de Conakry, consacré aux maladies hémorragiques virales, les participants ont appelé dimanche la communauté scientifique mondiale à aider la Guinée dans la production d’un vaccin anti-Ebola d’ici la fin du premier trimestre 2016.

Les experts venus d’Afrique, d’Europe et d’Amérique ont recommandé « un plaidoyer régional et mondial pour encourager la communauté scientifique à soutenir la Guinée » dans la production du vaccin anti-Ebola, selon la déclaration finale, lue le 29 novembre, à l’issue de l’Atelier scientifique international sur les vaccins contre les fièvres hémorragiques et autres épidémies ouverts ce vendredi à Conakry.

Une des douze recommandations préconise de « mettre en place une équipe multidisciplinaire d’experts pour élaborer une feuille de route pour la production de vaccins en Guinée d’ici la fin du premier trimestre de 2016 ».

Les experts ont également souligné qu’une « telle vision est une entreprise longue, lourde, de haute technicité, et surtout coûteuse ».

État de la recherche

La réunion de trois jours visait notamment à « faire le point sur les avancées scientifiques concernant les vaccins contre les différentes souches de virus Ebola, Marbourg, Lassa, de la Vallée du Rift ou de la grippe aviaire » et de « tirer les leçons sur les expériences acquises pendant les essais cliniques vaccinaux de la présente épidémie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest », selon un communiqué du gouvernement guinéen.

Parmi les vaccins en cours d’élaboration contre Ebola, le VSV-EBOV – développé par l’Agence de la santé publique du Canada et dont la licence est détenue par les laboratoires américains NewLink Genetics et Merck – est le premier à s’être révélé efficace, selon les publications médicales.

L’essai de ce vaccin a eu lieu en Guinée avant d’être étendu en Sierra Leone voisine.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte