Conso & Distribution

La Fnac ouvre son premier magasin à Abidjan 

Abou Kassam est à l'origine de l'implantation de la Fnac à Abidjan

Abou Kassam est à l'origine de l'implantation de la Fnac à Abidjan © Wikimedia Commons

C'est la seule implantation du groupe français en Afrique subsaharienne.

Comme annoncé en septembre dernier, la Fnac a ouvert sa première franchise en Afrique francophone subsaharienne dans le centre commercial de Cap Sud à Abidjan.

Pour cette implantation, le groupe français de distribution de biens culturels, de loisirs et de produits techniques s’est allié à la Société ivoirienne de promotion de supermarchés (Prosuma), un leader local de la grande distribution avec 18 enseignes et 146 magasins dans le pays, en comptant franchisés et filiales.

Ambitions

« La Fnac permettra aux ivoiriens de toutes les couches sociales de pouvoir se procurer des biens culturels », a commenté Abou Kassam, PDG du groupe Prosuma qui envisage d’ouvrir un deuxième magasin Fnac, d’une plus petite surface, à Cap Nord, un centre commercial situé dans les quartiers nord d’Abidjan. En 2014, Prosuma a réalisé un chiffre d’affaires hors taxes de 265 millions d’euros.

Selon Manuel Biota, le directeur franchise et nouveaux formats qui a fait le déplacement à Abidjan pour l’ouverture du premier magasin, la FNAC étudie actuellement des opportunités d’implantations au Sénégal et au Cameroun. Le groupe français compte déjà un magasin à Casablanca, au Maroc, depuis 2011.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte