Société

NBA : pour célébrer Dikembe Mutombo, Atlanta Hawks retire le maillot du « Mont Congo »

Par
Mis à jour le 25 novembre 2015 à 15:45

Dikembe Mutombo, le 24 novembre 2015. © David Goldman/AP/SIPA

Nouvelle consécration pour Dikembe Mutombo. Sept mois après après avoir été élu au « Hall au fame », la panthéon du basket américain, la légende congolaise vient de connaître une nouvelle heure de gloire. Le maillot du célèbre retraité, le numéro 55, a été retiré pour être brandi au plafond du stade de Atlanta Hawks.

« Je ne pensais pas que mon maillot pouvait un jour être retiré », a déclaré Dikembe Mutombo à Associated Press quelques instants après que son maillot ait été pendu au plafond du stade, à la mi-temps de la rencontre entre les Hawks et les Celtics de Boston. « Mon nom restera pour toujours », a-t-il ensuite ajouté. Un hommage qui a visiblement porté chance à Atlanta Hawks, qui l’a emporté 121 à 97 contre les Boston Celtics.

Les meilleurs actions du « Mont Congo »

Il faut dire que l’ancien joueur, né en RDC, est une véritable légende du basket. Celui que l’on surnomme « Mont Congo » a participé à huit reprises au All Star Game et a été élu meilleur défenseur par quatre fois. Pendant sa longue carrière en NBA, il aura marqué 11 729 points, capté 12 359 rebonds et réussi 3 289 contres.

Entrée au panthéon du basket 

S’il a officié au sein de plusieurs clubs – entres autres Houston et Denver -, c’est surtout au sein des Atlanta Hawks qu’il a brillé. Une longue carrière de 18 ans, qui lui a valu d’entrer au panthéon du basket américain, le « Hall of fame », en avril dernier.

Dikembe Mutombo avait pris sa retraite en 2009, après une blessure au genoux. Depuis, le Congolais, qui aura bientôt 50 ans, oeuvre à travers sa fondation pour améliorer le quotidien des personnes hospitalisées à Kinshasa.