Économie

Samir : le ras-le-bol de Mohamed Hassan Bensalah !

Mohamed Hassan Bensalah, PDG du groupe Holmarcom, a présenté sa démission du conseil d’administration de la Samir, séance tenante, lors de sa réunion du 17 novembre.

Par - à Casablanca
Mis à jour le 19 novembre 2015 à 07:13

Mohamed Hassan Bensalah dirige le groupe familial Holmarcom, actionnaire de la Samir. © DR

 

Nouveau rebondissement dans l’affaire de la Samir, paralysée depuis le 5 août dernier suite à la décision du groupe Corral d’arrêter la production. Lors du conseil d’administration de la société, réuni le 17 novembre, Mohamed Hassan Bensalah, représentant du groupe Holmarcom, a présenté sa démission. « Je tiens à exprimer à travers cet acte mon désaccord avec l’attitude de l’actionnaire majoritaire qui a manqué aux engagements publiquement annoncés pour la recapitalisation de la raffinerie », explique-t-il dans un communiqué parvenu à Jeune Afrique.

Dérive

Mohamed Hassan Bensalah se dit par ailleurs « affligé d’assister à la dérive d’un géant de l’économie marocaine » et « déplore la démarche de l’actionnaire majoritaire et du top management nommé par ses soins, qui ont réduit le rôle du conseil d’administration à celui d’un organe d’enregistrement des décisions prises par eux ».

Le groupe Holmarcom est actionnaire de la Samir à hauteur de 5,8%. Une participation héritée du portefeuille de l’assureur Sanad, racheté par le groupe en 1999. La raffinerie est aussi un des plus grands clients de cette même compagnie d’assurances.