Défense

Mali : arrestation du bras droit d’Amadou Koufa, prédicateur radical

Des gendarmes maliens patrouillant avec des soldats tchadiens à Gao, dans le nord du Mali, le 28 janvier 2013. © Jerome Delay/AP/SIPA

Un dirigeant d'un groupe jihadiste du centre du Mali qui appelle notamment à combattre la France a été arrêté dans la région de Mopti (centre), a appris dimanche l'AFP de sources sécuritaires et administrative.

« Allaye Bocari Dia, bras droit d’Amadou Koufa, prédicateur radical et chef du Front de libération du Macina (FLM), a été arrêté samedi par l’armée malienne dans la région de Mopti. Il a été transféré à Bamako », a déclaré dimanche 15 novembre une source sécuritaire malienne.

Confirmant l’information, un responsable du gouvernorat de Mopti a précisé que l’homme arrêté « était également le financier du FLM ». « C’est un gros poisson qui vient de tomber dans les filets de nos forces armées », s’est félicitée la même source, estimant « que le FLM est en partie décapité ».

« L’ambition de créer un État islamique au centre du Mali »

Ce groupe est apparu en début d’année dans cette région et est dirigé Amadou Koufa. Ce prédicateur extrémiste peul a, selon les services de sécurité maliens, « l’ambition de créer un État islamique au centre du Mali ». D’après les premiers éléments de l’enquête, l’homme arrêté a reconnu que le FLM avait « un vaste plan pour déstabiliser le Mali », a déclaré une autre source sécuritaire malienne.

L’armée malienne a lancé fin octobre une vaste opération dans la région de Mopti, pour traquer les jihadistes et assurer la sécurité qui doit durer trois mois. Au cours de cette opération, elle a notamment annoncé avoir tué le 29 octobre cinq jihadistes à Tiébanda, près de la frontière burkinabè.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte