Sport

Football : Drogba affole la MLS

| Par
Didier Drogba célèbre un but face aux Colorado Rapids, à Commerce City, le 10 octobre 2015.

Didier Drogba célèbre un but face aux Colorado Rapids, à Commerce City, le 10 octobre 2015. © David Zalubowski/AP/SIPA

En à peine deux mois, Didier Drogba a mis la MLS dans sa poche. Buteur prolifique avec l’Impact Montréal, l’attaquant ivoirien est également devenu une véritable attraction du championnat nord-américain, qu’il espère bien gagner.

Le 1er novembre dernier, Drogba (37 ans) n’a pas marqué lors de la demi-finale aller des play-offs remportée face à Columbus Crew (2-1, retour le 8 novembre). Un petit événement pour celui qui avait inscrit douze buts en douze matches dans un championnat où il fait des ravages. « La MLS était sa priorité. Il aurait pu rester en Angleterre, aller dans le Golfe Persique et gagner beaucoup d’argent. Venir en MLS est donc tout sauf une question financière (Drogba perçoit 3 millions d’euros par saison). C’était un choix sportif, mais aussi de vie familiale », explique son ami et agent, le Sénégalais Thierno Seydi. « Ils ont pris leur marque et découvrent petit à petit la ville. Même si Didier, avec les matches et les longs déplacements, est très pris. »

Drogba aimerait jouer jusqu’à 40 ans, révèle son ami et agent Thierno Seydi

Son arrivée au Canada a eu plusieurs effets immédiats. D’abord de faire de l’Impact Montréal un candidat au titre. « Il fait l’unanimité. C’est devenu un des leaders de l’effectif, d’autant qu’il a tout de suite été compétitif », ajoute Seydi. Mais sa présence est également une bonne affaire pour les finances du club. « Le stade est toujours plein, alors que ce n’était pas le cas avant. C’est son maillot qui est le plus vendu. Les audiences à la télé sont en augmentation quand les matches de son équipe sont retransmis », poursuit l’agent. Et dans la rue, les supporters canadiens, qui ne sont pourtant pas réputés pour être les plus collants du monde, n’hésitent pas à aborder le joueur pour solliciter un autographe, un selfie ou échanger quelques mots.

Prolongation en vue ?

Drogba, qui a signé un contrat de dix-huit mois avec l’Impact pourrait prolonger l’aventure québecoise. « Il se voit bien terminer sa carrière en MLS. Il aimerait jouer jusqu’à 40 ans », révèle Seydi. La seule certitude entourant l’avenir de Drogba concerne la sélection ivoirienne et un éventuel come-back. « La question s’est posée avant sa signature à l’Impact. Et il avait déjà été clair : la sélection, c’est terminée. C’est encore plus le cas aujourd’hui », conclut Seydi. Cet hiver, pendant la trêve américaine, Drogba pourrait revenir en Europe, et plus précisément à Bologne, le club dont Joey Saputo, son président à l’Impact, est le copropriétaire…

Graham Hughes/AP/SIPA

Didier Drogba face à Philadelphia Union, le 22 août 2015 à Montréal. © Graham Hughes/AP/SIPA

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3097 ok 600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte