Économie

La Halle, Jules et Morgan rejoignent le « club de marques » de CFAO en Afrique

Cinq nouvelles enseignes internationales rejoignent le « club de marques » que compte déployer le spécialiste de la distribution CFAO dans les centres commerciaux qu’entend installer à travers le continent.

Par
Mis à jour le 27 octobre 2015 à 17:42

Vue d’une boutique La Halle Mode, Chaussures et Maroquinerie. © Reuters

Les chaînes françaises d’habillement et de mode La Halle Mode & Accessoires et La Halle aux Chaussures et Maroquinerie, Jules et Morgan, ainsi que leur compatriote l’enseigne de restauration rapide Brioche Dorée, s’ajoutent aux dix marques qui seront présentes dans les centres commerciaux que le pôle Retail de CFAO compte développer dans huit pays africains* en association avec Carrefour.

Offre

Le premier centre commercial de cette série doit ouvrir ses portes à Abidjan avant la fin de l’année. Il offrira, selon CFAO, « plus de 50 % de boutiques sous enseignes internationales (sur un total de cinquante), dont une quinzaine pour le club de marques ».

En novembre 2014, CFAO avait annoncé l’entrée des boutiques La Grande Récré (jouets), L’Occitane en Provence (cosmétique), Cache Cache (mode féminine), Bonobo (prêt-à-porter) ainsi que Kaporal (jeans) dans ce « club ».

Dès mars, CFAO a dévoilé l’arrivée du chocolatier Jeff de Bruges, des chaînes de restauration El Rancho et Baïla Pizza, de la chaîne de cosmétiques Beauty Success et de la marque de chaussures San Marina.

Consommation

CFAO a multiplié au cours des dernières années les initiatives censées lui permettre de développer encore son troisième pilier stratégique : la distribution de produits de grande consommation sur le continent.

Le groupe s’est par exemple associé au géant mondial des cosmétiques L’Oréal pour la production et la distribution de produits cosmétiques en Côte d’Ivoire.

CFAO, qui est actif dans 34 pays africains et a enregistré l’an dernier un chiffre d’affaires en léger recul de -1,9 % à 3,56 milliards d’euros, est également à l’origine d’une nouvelle enquête visant à mieux identifier les classes moyennes en Afrique.

* Le Cameroun, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, le Ghana, le Nigeria, la République démocratique du Congo et le Sénégal.