Energie

Pétrole : la Banque mondiale abaisse sa prévision de prix moyen en 2015

| Par Jeune Afrique avec AFP
Vue d'un champ pétrolier.

Vue d'un champ pétrolier. © Charlie Riedel/AP/SIPA

La Banque mondiale (BM) a abaissé sa prévision de prix moyen du pétrole à 52 dollars le baril pour 2015 alors qu’elle prévoyait encore 57 dollars en juillet.

Dans un rapport sur le prix des matières premières publié ce mardi, la BM indique que cet abaissement reflète le ralentissement de la croissance économique mondiale, le fort niveau actuel des stocks et la prochaine arrivée sur le marché mondial d’un surcroît de production en provenance d’Iran après la levée des sanctions internationales.

Indice

Dans ce rapport trimestriel, la Banque indique également que son indice des principales matières premières a chuté de 17 % au 3e trimestre en raison principalement de la baisse des prix de l’or noir mais également d’autres matières premières.

Les prix de l’énergie devraient être de 43 % inférieurs en 2015 à leur niveau de 2014. Pour les matières premières hors énergie, la baisse devrait être de 14 %, indique le rapport.

Production iranienne

La BM prévoit que l’Iran devrait augmenter dans les prochains mois sa production de 500 000 à 700 000 barils par jour pour atteindre un total de 3,6 millions de b/j, soit leur niveau de 2011 avant le renforcement des sanctions. L’Iran pourrait commencer également à exporter immédiatement les 40 millions de tonnes actuellement stockées sur des pétroliers.

Risques

Les prix pourraient toutefois être soutenus par une réduction de la production américaine de pétrole de schiste et les risques géopolitiques, ajoute-t-on de même source.

Pour les autres matières premières, la Banque table sur une baisse de 16 % du prix des métaux en 2015, de 8 % de celui des métaux précieux et de 13 % de ceux des produits agricoles.

La BM estime également que le phénomène climatique connu sous le nom de « El Nino » ne devrait pas affecter les prix des produits agricoles mais pourrait créer des perturbations de la production de certaines régions touchées dans l’hémisphère sud.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3092_600x855 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte