Agroalimentaire

Mali : incertitudes sur la nouvelle campagne cotonnière

Le Mali est le deuxième producteur africain de coton. © Issoufou Sanogo/AFP

Les intempéries pourraient affecter la production de coton du Mali durant la saison 2015-2016.

Le Mali devrait rater son objectif de production pour la nouvelle campagne cotonnière, a indiqué Kalfa Sanogo, PDG de la Compagnie malienne pour le développement du textile (CMDT), à l’agence Reuters.

Selon le dirigeant malien, les pluies tardives dans le Sahel ont perturbé le début de la récolte, endommageant les stocks de fibre et les plants de coton dans les champs.

Les autorités maliennes avaient annoncé cibler 650 000 tonnes de coton brut pour la saison 2015-2016, contre 550 000 tonnes durant la dernière campagne.

« Nous avons un grave problème : les pluies se poursuivent à un moment où elles doivent cesser », a expliqué Kalfa Sanogo, qui a toutefois refusé de fournir une nouvelle prévision de la production malienne cette année.

Production

La récolte de coton a commencé la semaine dernière au Mali, deuxième producteur africain derrière le Burkina Faso.

Le Mali espère produire 800 000 tonnes de coton non égrené par an d’ici 2018.

Environ 3,5 millions de paysans maliens cultivent du coton, selon les estimations de la CMDT.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte