Culture

Musique : Stromae en concert à Kigali, le Rwanda attend l’enfant du pays

Le chanteur belge d’origine rwandaise sera en concert à Kigali samedi 17 octobre, le point d’orgue de sa tournée.

Par
Mis à jour le 16 octobre 2015 à 15:11

Le chanteur Stromae. © Rich Fury/AP/SIPA

Le chanteur Stromae s’apprête à clôturer sa tournée internationale au Rwanda. Une étape de sa tournée pas tout à fait comme les autres puisque c’est ici, en 1994, pendant le génocide, que son père a été assassiné. Difficile donc de ne pas imaginer l’émotion de l’artiste belge qui se produira samedi dans le stade de l’Université libre de Kigali (ULK) de Kigali, pouvant accueillir pas moins de 25 000 personnes.

Selon la radio française Europe 1 qui s’est rendue sur place, le chanteur devrait profiter de ce concert pour rencontrer des membres de sa famille. Parmi eux un demi-frère qu’il ne connait « presque pas », qui est lui aussi artiste : « un chanteur et un danseur de musique traditionnelle rwandaise ».

Le public lui retient son souffle et espère que le chanteur ne lui fera pas faux bond comme la dernière fois. Il avait dû annuler en juin ses deux derniers concerts, à Kinshasa et kigali, de sa première tournée africaine en raison de problèmes de santé. la capitale rwandaise est en effervescence et la présence du chanteur s’affiche en grand dans la ville.

Sur les réseaux sociaux, l’impatience de l’entendre sur scène est palpable. Une chose est sûre, il va être reçu comme à la maison.