Défense

Boko Haram : Barack Obama annonce le déploiement de 300 militaires au Cameroun

| Par Jeune Afrique avec AFP
Mis à jour le 14 octobre 2015 à 20h12
Le président américain Barack Obama, le 25 juillet 2015 à Nairobi.

Le président américain Barack Obama, le 25 juillet 2015 à Nairobi. © AFP

Le président des États-Unis, Barack Obama, a annoncé au Congrès américain mercredi l’envoi de 300 militaires américains au Cameroun.

Le chef de l’État américain, Barack Obama, a informé, mercredi 14 octobre, le Congrès des États-Unis que 300 militaires allaient être déployés au Cameroun. Cet envoi de troupes fait, selon la Maison blanche partie de l’effort américain dans la lutte contre Boko Haram.

Les troupes américaines, dont 90 militaires sont déjà arrivés sur place, selon une source ayant requis l’anonymat, seront utilisées dans le domaine du renseignement et de la reconnaissance aérienne et seront armées « afin de pouvoir se protéger ».

Cette opération a été lancée avec l’accord du gouvernement camerounais, précisé l’exécutif américain. Un haut responsable précise qu’elle s’inscrit dans le cadre des efforts déployés pour contrer Boko Haram. Ces forces, qui seront armées pour assurer leur protection et leur sécurité, « resteront au Cameroun jusqu’à ce que leur soutien ne soit plus nécessaire », poursuit le courrier présidentiel.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte