Capital-investissement

L’américain KKR compte investir 100 millions de dollars en Afrique

Avant de rejoindre KKR, Dominique Lafont a passé une quinzaine d'années au sein de Bolloré Africa Logistics. © Vincent Fournier/JA

KKR entend investir ce montant d'ici un an, a déclaré Dominique Lafont, conseiller pour les opérations africaines au sein du géant américain du capital-investissement.

Interrogé par Reuters, en marge de la visite d’une délégation d’entreprise et d’entrepreneurs français à Lagos, Dominique Lafont, conseiller senior au sein du fonds d’investissement KKR & Co. a indiqué que le géant américain du capital-investissement envisage d’investir 100 millions de dollars en Afrique d’ici un an.

Base

Selon l’ancien patron de Bolloré Africa Logistics, recruté en juillet dernier par le groupe américain pour étendre ses activités en Afrique, KKR est à la recherche d’opportunités dans l’agriculture et l’industrie alimentaire, l’énergie et les infrastructure.

« Nous voulons faire du Nigeria notre base régionale et un tremplin pour l’Afrique de l’Ouest », a indiqué Dominiqué Lafont, rapport Reuters. « Nous ne sommes pas limités à un seul secteur », a-t-il ajouté.

KKR a investi environ 200 millions de dollars dans Afriflora, un producteur néerlandais de fleurs basé en Éthiopie, en 2014. Les activités africaines du fonds américain sont dirigées depuis Londres par le Nigérian Kayode Akinola (ancien de Helios Investment Partners). Fin 2014, KKR comptait 51 milliards de dollars sous gestion en capital-investissement.

Intérêt

L’engouement pour l’Afrique des capital-investisseurs n’a pas faibli cette année : Abraaj a finalisé le closing final de son nouveau fonds subsaharien (Abraaj Africa Fund III) à 990 millions de dollars ; Development Partners International a annoncé la levée de 725 millions de dollars pour son deuxième fonds panafricain et le géant américain TPG, s’est associé à Satya Capital (fondé par Mo Ibrahim) pour investir un milliard de dollars en Afrique.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte