Religion

Bousculade mortelle à La Mecque : de nombreux Africains parmi les victimes

| Par Jeune Afrique avec AFP
Mis à jour le 28 septembre 2015 à 15h08
Des centaines de victimes à Mina durant le pèlerinage musulman, 24 septembre 2015.

Des centaines de victimes à Mina durant le pèlerinage musulman, 24 septembre 2015. © AP/SIPA

Si les autorités saoudiennes n’ont pas encore fourni de bilan par nationalité des victimes de la bousculade qui a fait 769 morts, le 24 septembre, lors du pèlerinage de La Mecque, plusieurs pays ont de leur côté confirmé leur nombre de morts respectifs dans la tragédie. L’Afrique paye un lourd tribut.

Il s’agit du pèlerinage le plus meurtrier depuis 1990. Jeudi 24 septembre, 769 personnes ont été tuées à Mina, lors du pèlerinage de La Mecque après un mouvement de foule gigantesque. Plus de 900 autres ont été blessés.

Quatre jours après la bousculade meurtrière, les autorités saoudiennes n’ont pas encore fourni de bilan par nationalité des victimes. Un décompte macabre que les pays concernés ont de leur côté commencé à établir. Si l’Iran est très touché par la catastrophe – 169 Iraniens sont morts jeudi -, les pèlerins africains – Égyptiens , Camerounais et Nigériens en tête – payent également un très lourd tribut.

55 Égyptiens , 22 Nigériens, 20 Camerounais 

Selon les autorités, 55 pèlerins égyptiens ont ainsi trouvé la mort jeudi, de même que 20 Camerounais et 22 Nigériens. Face à l’ampleur du drame, les autorités nigériennes ont annoncé un deuil national de trois jours à compter de lundi, a annoncé le porte-parole du gouvernement et ministre de la Justice du Niger, Marou Amadou. Le président nigérien Mahamadou Issoufou, s’est également montré affecté par la tragédie :

Côte d’Ivoire, Sénégal , Tchad, Algérie : de nombreux pays affectés 

Les victimes africaines étaient venues des quatre coins du continent. Côte d’Ivoire, Sénégal , Tchad, Algérie, Kenya, ou encore Maroc : la plupart des pays ayant envoyé des pèlerins sont frappés par le drame. Voici, selon des bilans encore provisoires, les décomptes effectués par chacun des pays endeuillés :

– Égypte : 55  morts

– Niger : 22  morts

– Cameroun : 20 morts

– Côte d’Ivoire : 14 morts et 77 disparus

– Tchad : 11 morts

– Somalie : 8 morts (source : médias)

– Algérie : 7 morts

– Sénégal : 5 morts

– Libye : 4 morts et 16 disparus

– Tanzanie : 4 morts

– Kenya : 3 morts

– Maroc : 3 morts et plusieurs disparus (officiel)

– Nigeria : 3 morts

– Burkina Faso : 1 mort

– Burundi : 1 mort (association musulmane)

– Tunisie : 1 mort

L’Asie également meurtrie 

Parmi les victimes, bon nombre étaient par ailleurs des pèlerins en provenance d’Asie. Plus de 40 d’entre eux venaient ainsi d’Indonésie, tandis que 35 étaient de nationalité indienne, et pakistanaise pour 18 autres.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer