BTP & Infrastructures

Mövenpick construira un hôtel cinq étoiles à Abidjan

le quartier du Plateau, Abidjan © Sunday Alamba/AP/SIPA

Le groupe hôtelier Mövenpick Hotels & Resorts ‎débarque à Abidjan pour la réalisation d'un établissement de 220 chambres. Le projet prévoit un investissement de 55 millions d'euros, qui sera réalisé en partenariat avec Bouygues Construction et l'homme d'affaires local Abdoul Kassam.

Abidjan va accueillir un nouveau projet de construction d’un hôtel cinq étoiles, après celui annoncé en juin dernier par la Société des Lagunes.

Cette fois-ci, c’est le suisse Mövenpick qui désire profiter de l’attractivité de la capitale économique ivoirienne.
Le projet prévoit ainsi la construction d’un hôtel de 220 chambres, situé dans la commune du Plateau, le quartier administratif et des affaires de la capitale économique ivoirienne.

Partenariat entre trois groupes
L’investissement est évalué à « 55 millions d’euros »,  par Jean Gabriel Pérès, le PDG de Mövenpick. Il sera réalisé en partenariat avec le français Bouygues Construction et la Saprim, détenue par l’homme d’affaires ivoirien Abdoul Kassam, qui est également le PDG du premier groupe de distribution local Prosuma.

Les travaux de l’hôtel démarreront dans un délai de six mois, le temps de finaliser les négociations en cours sur les modalités financières du partenariat. L’ouverture de l’hôtel devrait intervenir 30 mois après le début des travaux, c’est à dire en 2018 ou début 2019. « Nous participerons au financement à un degré infirme. Notre investissement consistera essentiellement à aménager l’établissement au standard Mövenpick. Un contrat de gestion de trente ans sera signé au profit de Saprim à la fin des travaux » a confié à Jeune Afrique, Jean Gabriel Pérès.

Un secteur hôtelier en effervescence 

Selon Abdoul Kassam, le Pdg de Saprim, les discussions sont en cours avec des banques locales et internationales pour évaluer les conditions de la levée de fonds nécessaire au projet.

Ce dernier offrira un nouvel établissement d’envergure au quartier du Plateau après les projets de Yerim Sow et les enseignes Ibis et Novotel du groupe français Accor.
Le secteur de l’hôtellerie est en effervescence depuis 2011 en Côte d’Ivoire. Son poids dans le PIB est en hausse constante : 0,6% en 2011 , 2 % en 2014 et il dépasse les 4% actuellement, d’après les autorités.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte