Politique

Burkina : le Premier ministre de la transition, Isaac Zida, a été libéré par les putschistes

Par
Mis à jour le 22 septembre 2015 à 10:47

Yacouba Isaac Zida, le 3 novembre 2014, au Burkina Faso. © Theo Renaut/AP/SIPA

Le Premier ministre de la transition, Isaac Zida, a été libéré mardi aux alentours de 3h de matin, après des négociations entre l’armée loyaliste, aux portes de la capitale Ouagadougou, et les putschistes du Régiment de sécurité présidentielle (RSP).

Le Premier ministre de la transition, Isaac Zida, aux mains des putschistes depuis le coup d’État, a été libéré mardi 22 septembre à l’aube. Il a pu quitter le palais présidentiel de Ouagadougou pour rejoindre dans une premier temps sa résidence officielle de la Primature. Selon les informations recueillies par Jeune Afrique, il se trouve désormais en sécurité dans un lieu tenu secret.

La veille, le général Gilbert Diendéré, chef du RSP, avait déclaré dans un communiqué accepter sa libération« en signe d’apaisement », conformément au projet d’accord de sortie de crise proposé par la médiation de la Communauté économique des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Négociations avec les putschistes 

Mais selon les informations de Jeune Afrique, cette libération a été permise après des négociations entre représentants des unités de l’armée loyaliste et les putschistes.

Premier ministre de la transition, Isaac Zida, qui avait brièvement assumé les fonctions de chef d’État après la chute du président Blaise Compaoré en 2014, était en conflit ouvert avec le RSP dont il avait pourtant été le numéro 2.

Kanfando libéré, les putschistes face à un ultimatum 

Sa libération intervient alors que l’armée burkinabè négocie actuellement la reddition du RSP. « Il faut maintenant obtenir la reddition du RSP, sans coup de feu », a confirmé le colonel Serge Alain Ouédraogo, chef adjoint de la gendarmerie burkinabè.

Le président de la transition, Michel Kafando, se trouve pour sa part à la résidence de France, a indiqué l’ambassadeur de France au Burkina, Gilles Thibault.