Sécurité

Algérie : Toufik, le puissant chef du renseignement quitte son poste

| Par AFP
Mohamed Mediène, dit le général Toufik, est sorti de sa réserve pour défendre son ancien bras droit le général Hassan

Mohamed Mediène, dit le général Toufik, est sorti de sa réserve pour défendre son ancien bras droit le général Hassan © DR

Le puissant chef des services de renseignements algériens, le général Mohamed Mediene, dit Toufik, a quitté le poste qu’il occupait depuis 25 ans, a annoncé dimanche une source sécuritaire à l’AFP.

Le président Abdelaziz Bouteflika a nommé à sa place son conseiller à la sécurité, le général Bachir Tartag, qui fut longtemps le numéro 2 des services de renseignement, selon cette même source.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3096_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer

Je me connecte