Start-up

Au coeur des Bluezones de Bolloré

Vincent Bolloré lors de l'inauguration de la seconde Bluzone de Niamey © Réussite

Sport, eau potable, internet, incubateur de startups, concerts... Les zones autonomes en énergie développés par le groupe français entendent notamment rendre service et divertir les populations. Les caméras de Réussite vous emmènent à Conakry et à Niamey.

Bolloré a commencé à construire des Bluezones un peu partout en Afrique subsaharienne : des zones urbaines entièrement autonomes en énergie.

Avec 1000 mètres carrés de panneaux solaires et des batteries servant à stocker et à distribuer de l’électricité en continu de jour comme de nuit, les Bluezones sont équipées d’infrastructures sportives et culturelles. Elles fournissent aussi de l’eau potable et du wifi et permettent à la population de se divertir, contre un modeste abonnement mensuel (l’équivalent de 100FCFA).

Elles disposent aussi d’un incubateur, afin d’accompagner et de promouvoir les start-up locales.

Reportage

Les caméras de « Réussite » vous fait découvrir la Bluezone de Conakry dans le quartier de Kaloum, l’un des seuls à être éclairé la nuit. Le magazine TV mensuel co-produit par Jeune Afrique a aussi assisté à l’inauguration de la seconde Bluezone de Niamey, en présence de Vincent Bolloré et des plus hautes autorités du pays.

Combien coûte une Bluezone ? Quelles sont les motivations du groupe ? Comment fonctionne l’incubateur à start-up ? Retrouvez les réponses à toutes ces questions dans le reportage ci-dessous qui vous éclairera sur ce concept novateur.

 


Dans les Bluezones africaines de Bolloré par Jeuneafriquetv

« Réussite » est un magazine mensuel économique co-produit par le groupe Jeune Afrique, Canal + Afrique et Galaxie Presse.

Partagez vos réactions sur notre page Facebook ou sur Twitter avec #reussiteCP. Retrouvez tous les reportages de Réussite en cliquant ici.

 

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte