Energie

ENI envisage d’investir entre 6 et 10 milliards de dollars dans le gaz en Égypte

La firme italienne exploitera le champ de Zohr dans un délai compris entre 30 et 36 mois.

La firme italienne exploitera le champ de Zohr dans un délai compris entre 30 et 36 mois. © Damien Meyer/AFP

Le patron du groupe italien ENI a affirmé que le champ de gaz géant de Zohr qu’il vient de découvrir en Méditerranée serait facile à exploiter.

« Il est encore trop tôt pour estimer un montant précis, nous sommes encore entrain d’affiner nos chiffres. Je peux seulement dire que c’est un champ facile à exploiter. Le ministre égyptien de l’énergie a donné une fourchette comprise entre 6 et 7 milliards de dollars, ce qui est un ordre de grandeur raisonnable », a déclaré à Rome le PDG d’ENI, Claudio Descalzi, rapporte l’agence Reuters.

Et d’ajouter : « je pense que nous resterons avec un montant de 10 millions de dollars pour le développement total du champ ».

Le patron du premier producteur étranger d’hydrocarbures en Afrique a également affirmé que la filiale Saipem, spécialisée dans les services pétroliers, aura un rôle prépondérant dans ce projet.

Autosuffisance

La récente découverte du champ de Zohr offre de nouvelles perspectives pour l’économie égyptienne, qui espère atteindre l’autosuffisance énergétique d’ici à cinq ans. Ce gisement, qui pourrait représenter un potentiel de 850 milliards de mètres cubes, constitue selon ENI « la plus grande découverte de gaz jamais faite en Égypte et en mer Méditerranée. »

ENI est présent dans plus de vingt pays d’Afrique dont l’Algérie, la RD Congo, le Gabon, le Nigeria ou encore le Togo. Le groupe a réalisé en 2014 un bénéfice net de 1,29 milliard d’euros.

(Avec Reuters)

 

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte