Société

Football : un ancien capitaine du Nigeria candidat à la présidence de la Fifa

Segun Odegbami, ancien capitaine de la sélection du Nigeria, a annoncé mardi être candidat à la présidence de la Fifa, qui doit élire le successeur de Joseph Blatter le 26 février 2016.

Par
Mis à jour le 2 septembre 2015 à 09:14

Le siège de Joseph Blatter est le centre des convoitises. © AFP

S’il ne fera pas partie des favoris, que sont pour l’instant le Français Michel Platini, président de l’UEFA, et le milliardaire sud-coréen Chung Mong-joon, un ancien vice-président de la Fifa, Segun Odegbami compte bien peser dans la campagne pour la présidence de la Fédération internationale de football et d’arbitrage.

Annonçant sa candidature à la succession du démissionnaire Joseph Blatter, qui se décidera lors du Congrès extraordinaire électif le 26 février 2016, l’ancien capitaine des Super Eagles espère aider la fédération à traverser « la pire crise de ses 111 ans d’existence ». « Pour aller de l’avant, la Fifa a besoin d’une nouvelle génération de leadership afin de restaurer la dignité d’un sport noble et celle d’une institution internationale estimée », a notamment expliqué Segun Odegbami.

Figure historique des Super Eagles

« Dans des moments comme celui-ci, chaque membre de la famille du football doit participer au renouvellement des objectifs de la Fifa, en élisant une personne méritante et qualifiée, une personne dont le caractère permettra d’accomplir les objectifs désirés et de restaurer la confiance et l’intégrité de l’organisation », a-t-il ajouté.

À 63 ans, Segun Odegbami est une des figures importantes du football africain. Champion d’Afrique des nations en 1980, 46 fois international avec les Super Eagles, « Mathematical », comme on le surnommait, reste, avec 22 réalisations, le deuxième buteur de l’histoire de sa sélection, derrière Rashidi Yekini (37).