Économie

Cette semaine dans « Jeune Afrique »

À quoi ressemble la « diplomatie économique » menée par Paris sur le continent ? Quels sont ses ressorts ? Ses atouts ? Ses acteurs ? Jeune Afrique apporte des réponses dans la nouvelle édition du magazine.

Par
Mis à jour le 1 septembre 2015 à 08:02

Laurent Fabius lors de la semaine des ambassadeurs © Sébastien Muylaert/Wostok Press

Dans son édition de cette semaine, « Jeune Afrique » s’intéresse à la diplomatie économique menée par la France sur le continent. Pour pallier à la morosité économique dans l’Hexagone, l’essor des entreprises françaises dans les pays en développement,  en particulier en Afrique, est devenu une priorité pour le ministre Français des Affaires étrangères et du Développement international, Laurent Fabius.

Sous l’impulsion du Quai d’Orsay, les ambassadeurs Français basés en Afrique sont chargés d’accompagner et d’aider les entreprises hexagonales à conquérir des marchés d’Alger à Johannesburg.

Comment cette stratégie économique est appliquée ? Quel est son impact ? Qui sont les principaux acteurs de cette orientation diplomatique d’un nouveau genre ? Dans son édition du 30 août au 5 septembre, disponible également en ligne, « Jeune Afrique » examine les outils et les ambitions de la diplomatie économique de la France sur le continent.

Dans les Indiscrets de cette semaine, l’hebdomadaire dévoile en exclusivité les détails des discussions entre le constructeur automobile Peugeot et le gouvernement nigérian sur le devenir de l’usine de Kaduma. Découvrez également le retour de Karim Belmaâchi sur le devant de la scène du secteur immobilier marocain, ainsi que les détails concernant la future levée de fonds de la Pisam en Côte d’Ivoire.

Dans la section Entreprises & Marchés, le magazine s’intéresse à la stratégie africaine du pétrolier BP. La présence importante du groupe britannique sur le continent est primordiale pour sa croissance, suite à l’accord d’indemnisation conclu avec les autorités américaines en juillet dernier après la marée noire survenue dans le golfe du Mexique en 2010.

La rubrique Décideurs dresse le portrait de l’homme d’affaires tunisien Mohamed Frikha, fondateur et actionnaire de la compagnie aérienne Syphax Airlines, au bord de la faillite.

Enfin, la section Finance se penche sur l’indépendance des banques centrales en Afrique subsaharienne dans un contexte de chute des prix des matières premières et de dépréciations monétaires.

Sommaire

Economie  

Business – Les ambassadeurs, nouveaux VRP de la France

Les Indiscrets

Entreprises & Marchés

Hydrocarbures – Après la marée noire, BP prend un nouveau départ

Décideurs

Aviation – En Tunisie, le ciel s’assombrit pour Mohamed Frikha

Finance

Politique – Les banques centrales sont-elles vraiment indépendantes?

Le magazine « Jeune Afrique » est également disponible en version numérique.

Découvrez la dernière édition de l’hebdomadaire ici.

Retrouvez les numéros précédents, les hors-séries et les éditions spéciales de votre magazine préféré, dans la boutique en ligne de Jeune Afrique.