Immigration

Nouveau bilan : au moins 76 morts dans un naufrage au large de la Libye

| Par Jeune Afrique avec AFP
Mis à jour le 28 août 2015 à 14h11
Des gardes-côtes libyens escortent une embarcation transportant des migrants le 6 juin 2015, au large de Tripoli.

Des gardes-côtes libyens escortent une embarcation transportant des migrants le 6 juin 2015, au large de Tripoli. © Mahmud Turkia/AFP

Une embarcation partie de la ville de Zouara, qui transportait environ 300 personnes, a chaviré jeudi au large des côtes libyennes. Au moins 76 migrants sont morts, tandis que des dizaines d’autres sont portés disparus.

Jusqu’à présent, 76 cadavres ont été repêchés et 198 personnes ont été secourues. Ce nouveau bilan a été donné par Mohammed al-Masrati, porte-parole du Croissant rouge. « Il y a toujours des disparus, des dizaines, mais on ne connaît pas leur nombre exact », a-t-il ajouté.

Jeudi soir, un responsable des gardes-côtes attaché aux autorités de Tripoli avait fait état d’au moins 30 morts et de dizaines de disparus. « Les personnes qui ont été secourues et celles dont les corps ont été repêchés viennent toutes de pays africains« , a-t-il annoncé.

Des moyens de secours dérisoires 

Ce responsable, a indiqué que les « gardes-côtes poursuivaient leurs opérations de secours qui s’intensifieront (vendredi) matin ».

« Nous travaillons avec des moyens très limités, la plupart des embarcations que nous utilisons sont des bateaux de pêche que nous empruntons à leurs propriétaires », a-t-il expliqué.

Ces derniers mois, les départs de clandestins n’ont cessé de s’intensifier sur les 1 770 km de côtes libyennes.

La Libye, plongée dans la violence et l’instabilité chronique, n’est située qu’à un peu plus de 300 km de l’île italienne de Lampedusa. Chaque semaine, des centaines de migrants et réfugiés venus d’Afrique, de Syrie ou d’autres zones de conflit tentent d’atteindre les porte de l’Europe, au péril de leur vie.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3101_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer