Automobile

CFAO change de directoire

Alain Viry a été l'artisan de la transformation de l'entreprise française dans les années 90-2000.

Alain Viry a été l'artisan de la transformation de l'entreprise française dans les années 90-2000. © CFAO

Le distributeur automobile français, en cours de rachat par le groupe japonais Toyota Tsusho Corporation, a nommé Alain Viry, son ancien PDG et actuel président du conseil de surveillance, président du directoire. Richard Bielle quitte les commandes.

L’acquisition du distributeur automobile français CFAO par le japonais Toyota Tsusho Corporation (TTC) commence à produire ses premiers effets, en douceur. Réuni le 4 septembre 2012, le conseil de surveillance de CFAO a effectué quelques changements au niveau de la direction du groupe. Ces décisions concernent notamment Richard Bielle, président du directoire dont le mandat devait arriver à expiration le 5 octobre 2012, a quitté ses fonctions le 5 septembre pour être remplacé par Alain Viry. Jean-Charles Pauze devient président du conseil de surveillance.

Alain Viry connaît la maison : ancien PDG de CFAO de 1997 à 2009, il est considéré comme l’un des artisans du succès de la société en Afrique. Il a transformé ce qui était à l’époque la Compagnie française de l’Afrique de l’Ouest en véritable cash machine. Il en a fait une entreprise moderne en la réorganisant et en l’amenant sur de nouveaux marchés, en Afrique anglophone et, surtout, au Maghreb où elle réalise désormais le cinquième de son chiffre d’affaires. Ces décisions semblent confirmer que le nouveau propriétaire japonais entend conserver la mécanique qui a fait le succès de CFAO.

Confirmation de l’offre de TTC
Le conseil de surveillance a également pris acte de la confirmation par TTC de son intention de déposer une offre publique d’achat volontaire sur le capital de CFAO au plus tard le 15 septembre 2012, à un prix de 37,50 euros par action. Conformément aux accords conclus le 25 juillet 2012, PPR, l’ancien propriétaire, s’est engagé à apporter sa participation résiduelle de 12,2% à l’offre. TTC détiendra au minimum 42% à l’issue de l’offre.

Présent dans 31 pays d’Afrique, CFAO employait 10 100 personnes à fin 2011 et affichait un chiffre d’affaires total consolidé de 3,1 milliards d’euros pour un résultat opérationnel de 256,3 millions d’euros.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte