Tourisme

Le Club Med va ouvrir un nouveau village de vacances au Sénégal

| Par - à Dakar
Mis à jour le 25 août 2015 à 18h02
Vue du Club Med de Cap Skirring au Sénégal.

Vue du Club Med de Cap Skirring au Sénégal. © DR

Le groupe touristique français a conclu un accord avec l’État du Sénégal, le 22 août, pour l’ouverture d’un deuxième village de vacances dans le pays pour un investissement de 41,3 milliards de F CFA (63 millions d’euros).

Prévu sur le site de l’ex-Club Aldiana à Nianing – fermé en 2007-, le nouveau village de vacances du Club Med, dénommé Saraba, se spécialisera dans le segment haut de gamme du tourisme de loisir, avec une capacité de 860 lits commerciaux, indiquent ses promoteurs.

Le démarrage de la construction du nouvel établissement, situé sur la côte près de Mbour, à 80 km au sud de Dakar, est prévu en janvier 2016 et l’ouverture de l’hôtel durant la seconde moitié de l’année 2017.

Public-privé

Le projet, au coût estimé à 63 millions d’euros, est un partenariat public-privé regroupant Club Méditerranée, la société sénégalaise Vacances Cap Skirring (Vacap) et deux structures publiques : la Caisse de dépôt et de consignation (CCD) et le Fonds souverains d’investissements stratégiques du Sénégal (Fonsis). Les investisseurs sénégalais dont Vacap, le Fonsis et la CDC détiendront 65 % du capital. Le financement de ce projet, conseillé par la société d’ingénie financière dakarois Impaxis Capital, bénéficie également du soutien de la BOAD et de CBAO Groupe Attijariwafa bank.

Le protocole d’accord pour la construction du « Club Med Réserve Saraba » a été signé par le Premier ministre du Sénégal, Mahammad Boun Abdallah Dionne, et le président directeur général, Henri Giscard d’Estaing.

Activité

Le Club Med est au Sénégal depuis 1973 dans la région de la Casamance. Fin 2014, le groupe touristique proposait 66 villages de vacances, dont 6 en Afrique : Marrakech, Agadir et Yasmina au Maroc, Cap Skirring au Sénégal, Djerba en Tunisie et Sinai Bay en Égypte. L’an dernier le groupe français a reçu 1,23 million de clients et réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 1,381 milliard d’euros, pour une perte nette de 9 millions d’euros.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3093_600b devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte