Sport

Le football camerounais endeuillé après la mort d’un joueur en plein match

La foule en liesse, après la qualification du Cameroun à la Coupe du monde 2014.

La foule en liesse, après la qualification du Cameroun à la Coupe du monde 2014. © STR/AFP

Leopold Angong Oben, 26 ans, évoluait dans l’équipe de deuxième division « Dynamo de Douala ». Il s’est effondré sur le terrain samedi, avant de mourir quelques instants plus tard dans un hôpital de Douala.

Le « Dynamo de Douala » est en deuil. Samedi 22 août, lors du match de deuxième division opposant le club au « Colombe du Dja-et-Lobo » au stade de la réunification de Douala, le footballeur Leopold Angong Oben s’est écroulé. Rapidement soigné, le joueur s’est à nouveau effondré, sans pouvoir cette fois se relever.

« Il s’est écroulé à la 33ème minute du match », a indiqué à l‘agence de presse Reuters le journaliste Aime Moukoko. « Ses équipiers ont tenté de le réanimer sans succès », a poursuivi le journaliste sportif.

Leopold Angong Oben a alors été conduit dans « un hôpital de Douala où il est mort quelques minutes plus tard », a fait savoir la Ligue de football professionnelle. Si la cause de sa mort reste incertaine, le quotidien L’Équipe évoque de son côté un malaise cardiaque.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte