Vie des partis

Libye : le Premier ministre Abdallah al-Theni annonce sa démission

| Par Jeune Afrique avec AFP
Le Premier ministre libyen Abdallah al-Theni qui était jusqu’ici reconnu par la communauté internationale.

Le Premier ministre libyen Abdallah al-Theni qui était jusqu'ici reconnu par la communauté internationale. © AFP

Au cours d’une interview télévisée, Abdallah al-Theni, Premier ministre libyen reconnu par la communauté internationale, a annoncé mardi soir sa démission, selon l’agence de presse nationale Lana loyale au gouvernement

« Le Premier ministre libyen Abdallah al-Theni a annoncé (…) sa démission en direct pendant un talk show sur une chaîne télévisée libyenne », a indiqué, le 11 août, l’agence de presse nationale Lana, ajoutant que le « Premier ministre soumettra officiellement sa démission au Parlement dimanche ».

« Si ma démission est la solution, alors je l’annonce ici », a déclaré le Premier ministre selon l’agence.

Nouvelle session de pourparlers

Cette annonce intervient le jour même où une nouvelle session de pourparlers de paix inter-libyens s’est tenue mardi aux Nations Unies à Genève sous la direction de l’émissaire de l’ONU en Libye Bernardino Leon, qui tente d’arracher aux protagonistes un accord pour un gouvernement d’union nationale.

Le 11 juillet, des parties libyennes ont paraphé au Maroc un accord « de paix et de réconciliation » au terme de plusieurs mois de négociations sous l’égide de l’ONU. Mais cela s’est fait en l’absence des représentants du Congrès général national, le Parlement siégeant à Tripoli et non reconnu.

Ces derniers ont indiqué que leurs demandes de modifications de l’accord n’avaient pas été satisfaites et n’ont pas paraphé l’accord.

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

JA3104_600 devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€
Fermer