Société

Est de la RDC : au moins un mort dans un important séisme

Au moins un homme, policier, a été tué dans la nuit de jeudi à vendredi dans un important séisme qui a frappé l’est de la RDC.

Par
Mis à jour le 7 août 2015 à 12:32

Image d’un précédent séisme à Bukavu en 2008. © AFP

« Un policier est mort dans l’écroulement d’un mur à Kabare », un groupement de localités proche de Bukavu, capitale de la province du Sud-Kivu (est), a déclaré vendredi à l’AFP Lambert Mende, porte-parole du gouvernement congolais.

« Il y a eu une grosse frayeur à Goma, capitale de la province voisine du Nord-Kivu, mais l’épicentre du séisme est situé plutôt dans le lac Tanganyika plus près de Bukavu, selon l’Observatoire volcanologique de Goma », avait souligné plus tôt le porte-parole. Auparavant, celui-ci avait fait état de la mort de deux enfants dans l’écroulement d’une maison près de l’aéroport de Bukavu. Mais selon une source locale, les enfants auraient péri dans un incendie qui s’est déclaré peu avant le séisme avant de s’étendre à plusieurs boutiques.

Un précédent séisme avait fait 45 morts en 2008

Un journaliste de l’AFP à Bukavu a indiqué que trois secousses avaient été ressenties entre 03h15 et 03h50 locales et la première, qui a duré moins de cinq minutes, était la plus forte. Le séisme a été ressenti jusque Walungu, à 70 km au nord-ouest de Bukavu.

Le 3 février 2008, un tremblement de terre dans l’est de la RDC avait fait 45 morts – sept au Sud-Kivu et 38 au Rwanda, pays voisin. Des centaines de personnes avaient été blessées dans les deux pays, où le séisme avait surpris les fidèles dans les églises, en pleine prière dominicale.