Droits de l’homme

Arabie Saoudite : deux Éthiopiens décapités au sabre

L'Arabie saoudite a déjà exécuté 114 personnes en 2015. © AFP

Deux Éthiopiens, un Pakistanais et un Saoudien, condamnés à mort en Arabie saoudite, ont été décapités au sabre mercredi 5 août.

« Les Éthiopiens Argawi Aldo Heilan Meriam et Hadish Zel Alam avaient été reconnus coupables d’avoir tué l’un de leurs compatriotes en le battant à mort, de lui avoir volé de l’argent et un téléphone mobile », a indiqué le ministère de l’Intérieur dans un communiqué, publié par l’agence officielle Spa. Ils ont été exécutés dans la région de Jazane dans le sud du pays.

En outre, un Pakistanais, reconnu coupable d’avoir introduit dans le royaume de l’héroïne dissimulée dans son estomac, a été décapité à Jeddah (ouest), et un Saoudien, Mushasha Harisi, inculpé du meurtre d’un compatriote, a également été exécuté à Jazane.

Ces décapitations portent à 114 le nombre des personnes exécutées depuis le début de l’année dans le royaume, contre 87 sur l’ensemble de 2014.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte