Économie

La Tunisie réduit (encore) sa prévision de croissance économique

Annoncé à 3 % au début de l’année, le taux de croissance de la Tunisie attendu en 2015 a été drastiquement réduit depuis. Il vient de subir sa deuxième révision à la baisse en un mois.

Par
Mis à jour le 31 juillet 2015 à 13:11

Plusieurs milliers de vacanciers européens ont quitté la Tunisie dans les jours qui ont suivi l’attentat terroriste de Sousse. © AFP

La Tunisie a réduit à 0,5 % sa prévision de croissance pour cette année, contre 1 % précédemment, a déclaré le jeudi 30 juillet son ministre des Finances, Slim Chaker, rapporte l’agence Reuters.

La Tunisie, a-t-il dit, se trouve dans une « situation difficile », après les deux attentats qui ont visé cette année le secteur du tourisme, l’un à Tunis, l’autre à Sousse. Des grèves et des manifestations ont perturbé d’autre part les exportations de phosphate, secteur essentiel à l’économie du pays, laquelle a enregistré en 2014 une croissance de 2,3 %.

Au début de l’année, la Tunisie pariait sur un taux de croissance de 3 % en 2015, une prévision ramenée ensuite au fil de l’année à 1,7 % puis 1 % avant la dernière révision annoncée par Slim Chaker.