Energie

Tullow Oil limite (un peu) la casse au premier semestre

Le britannique Tullow Oil est connu pour avoir découvert le champ d'hydrocarbures Jubilee, au large des côtes ghanéennes.

Le britannique Tullow Oil est connu pour avoir découvert le champ d'hydrocarbures Jubilee, au large des côtes ghanéennes. © Tullow Oil/Reuters

Malgré un net recul de son chiffre d’affaires au premier semestre 2015, le groupe pétrolier britannique a réduit ses pertes et poursuit une politique ferme de réduction des coûts.

Au premier semestre 2015, Tullow Oil a enregistré un chiffre d’affaires de 820 millions de dollars, en recul de 35 % par rapport à la même période l’an dernier. La junior pétrolière britannique, très active en Afrique, a enregistré une perte de 68 millions de dollars, un peu moins importante que celle enregistrée au premier semestre 2014 (-95 millions de dollars).

Tullow Oil continue d’accuser le coup du recul du prix du pétrole. La chute du cours de l’or noir (-40 % au second semestre 2014) avait durement impacté les résultats 2014 du groupe britannique qui a enregistré une perte de 1,64 milliard de dollars. Malgré une légère remontée depuis le début de l’année, le cours du baril est resté autour de 58 dollars durant le premier semestre de cette année, contre 109 dollars durant la même période l’an dernier, rappelle Tullow Oil dans un communiqué publié ce mercredi 29 juillet.

Attentes

« Nos résultats financiers pour le premier semestre de 2015 sont en ligne avec les attentes du marché et reflètent le réajustement de nos opérations en réponse à la faiblesse des prix du pétrole, explique dans un communiqué Aidan Heavey, fondateur et directeur général de Tullow Oil. Les revenus sont plus faibles en raison de la chute des prix du pétrole et des cessions d’actifs, mais notre programme de couverture a compensé en partie leur impact ».

L’entreprise britannique se félicite d’ailleurs de son programme de réduction des coûts. Ses dépenses en capital (783 millions de dollars au premier semestre) sont en recul de 25,28 % sur un an. Si Tullow a fait un trait sur 87,5 millions de dollars de dépenses d’exploration cette année, l’opérateur britannique fait bien mieux qu’au premier semestre 2014 (402,2 millions de dollars). Le groupe britannique estime être en mesure de réaliser 500 millions de dollars d’économie au cours des trois prochaines années.

 

Objectifs

Tullow Oil maintient son objectif de production pour 2015 : 66 000 – 70 000 barils de brut par jour en moyenne pour ses opérations sur la côte Ouest du continent. Le groupe, qui a réduit la production du champ pétrolier de Jubilee (Ghana) en raison de difficultés techniques, anticipe une très légère baisse de la production sur ce site : 100 000 barils par jour contre un objectif initial de 105 000 barils. Un peu plus d’un tiers de la production de Jubilee revient à Tullow Oil.

« Nous faisons de bons progrès avec nos grands projets de développement sur les côtes Ouest et Est de l’Afrique. Le projet Tweneboa-Enyenra-Ntomme [situé à une dizaine de kilomètres du champ Jubilee] est en bonne voie pour une mise en production à la mi-2016 », a ajouté Aidan Heavey.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte