Actualités

VIE Afrique 2012 : trois lauréats à l’honneur

Par  | 

Trois jeunes lauréats en provenance du Congo, de Madagascar et de la Namibie ont été récompensés le 12 octobre dans le cadre du Grand prix VIE Afrique 2012, organisé par le CIAN, Ubifrance et le CNCCEF.

Le Volontariat international en entreprise (VIE) se porte bien, notamment en Afrique. C’est le message qu’a voulu délivrer le Conseil français des investisseurs en Afrique (CIAN), en remettant pour la deuxième année consécutive le Grand prix VIE Afrique 2012, organisé en collaboration avec Ubifrance et le Comité national des conseillers du commerce extérieur français (CNCCEF). Trois jeunes lauréats (liste ci-dessous) ont été récompensés le 12 octobre sous les ors de la Chambre de commerce et de l’industrie de Paris et devant les représentants des plus importantes entreprises françaises présentes en Afrique. Ils réaliseront leur volontariat respectivement au Congo, à Madagascar et en Namibie. Parmi la centaine de dossiers envoyés, seize ont été sélectionnés à travers l’ensemble du continent, en dehors de l’Afrique du Nord qui devrait être inclus pour la première fois lors de la prochaine édition. « Ce prix permet de constater le dynamisme du volontariat en entreprise », assure Michel Lodolo, directeur à Ubifrance et président du jury.

Le Maroc très demandé

7 200 VIE sont en poste actuellement dans 1692 entreprises à travers le monde, dont 7% en Afrique, « qui exerce un nouvel attrait après plusieurs années de désaffection », observent les responsables d’Ubifrance. Ouvert aux 18-28 ans, le volontariat permet de travailler de six à vingt-quatre mois dans une entreprise française installée à l’étranger, le plus souvent à un poste de responsabilité. « 40 % des VIE sont les futurs cadres de nos entreprises à l’étranger », a d’ailleurs rappelé Jean-Marc Brault de Bournonville, président de la commission Afrique du CNCCEF. Parmi les dix pays les plus demandés, figure le Maroc, 8ème derrière la Chine, les Etats-Unis et les principaux partenaires économiques de la France en Europe.

 

Les lauréats :

1er prix : Gwendal Hervé, 24 mois en République du Congo, contrôleur de gestion pour la Saris Sucrerie Congo (filiale de Somdiaa).
2ème prix : Louis Bigourdan, 15 mois à Madagascar, chargé d’études de cartographie numérique, de topographie et de géodésie pour la Sarytany (filiale de Sintegra).
3ème prix : Clément Albano, 12 mois en Namibie, développeur de projet pour Innowind, PME spécialisée dans l’énergie éolienne.

Recevez les meilleures opportunités

Fermer

Je me connecte