Capital-investissement

Maghreb : Mediterrània Capital Partners lève 120 millions d’euros

En Afrique du Nord, Mediterrània Capital Partners compte des bureaux à Alger, Casablanca et Tunis. © DR

Le capital-investisseur a mobilisé 120 millions d'euros pour son fonds Mediterrània Capital II dédié aux investissements dans les PME en Tunisie, en Algérie et au Maroc.

Le capital-investisseur Mediterrània Capital Partners (MCP), qui investit principalement dans des PME opérant au Maroc, en Algérie et en Tunisie, a annoncé la clôture du fonds Mediterrània Capital II (MCII) à 120 millions d’euros.

Ambitions

Dans son communiqué publié le lundi 27 juillet, MCP indique avoir atteint « l’objectif fixé » pour ce nouveau fonds d’investissement. En novembre 2013, pourtant, lors du premier closing de MCII à 90 millions de dollars, le capital-investisseur basé à Barcelone (avec des bureaux à Casablanca, Alger, Tunis et Valette – Malte) espérait atteindre 150 millions d’euros pour ce fonds. Objectif réitéré en décembre 2014, lors du closing intermédiaire de MCII à 115,3 millions d’euros.

Parmi les souscripteurs au fonds MCII figurent la Société financière internationale (IFC, Groupe Banque mondiale), la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD).

Participations

Avec son nouveau fonds, Mediterrània Capital compte investir en Algérie, au Maroc et en Tunisie « dans des PME disposant d’une valeur de fonds propres [equity value] de l’ordre de 25 millions à 400 millions d’euros, en prenant généralement une participation minoritaire », avec des coupons allant de 3 à 15 millions d’euros.

MCII a déjà complété deux prises de participation : 47 % dans la société marocaine de transferts de fonds Cash Plus, en juillet 2014, et 45 % dans la société marocaine Centrale équipement carrosserie industrielle (CECI) en novembre de la même année. Les montants investis dans ces opérations n’ont pas été rendus publics. Selon Mediterrània Capital, le fonds MCII serait en train de conclure trois investissements en Tunisie et en Algérie.

Dirigé par l’Espagnol Alberto Alsina, Mediterrània Capital a débuté ses opérations en 2008, en tant que division du groupe financier espagnol Riva y Garcia. Son premier fonds Mediterrània Capital I, doté de 62 millions d’euros, a réalisé sa dernière opération au second semestre 2013 et est cours de sortie de ses investissements.

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte