Télécoms

Huawei va installer 4 000 kilomètres de fibre optique en Guinée

Huawei est également chargée de l'installation d'un réseau de fibre optique en Guinée.

Huawei est également chargée de l'installation d'un réseau de fibre optique en Guinée. © Morris Mac Matzen/Reuters

Le chantier confié au groupe technologique chinois devrait être achevé en 2017. Son coût est estimé à 238 millions de dollars.

Le groupe technologique chinois Huawei va déployer 4 000 km de câble à fibre optique en Guinée au cours des deux prochaines années afin de faciliter l’accès à l’internet haut débit dans le pays, rapporte Reuters citant un communiqué de la présidence guinéenne en date du 24 juillet.

Les travaux de ce projet ont démarré le samedi 25 juillet à Dubréka (nord), ils devraient être achevés en 2017, rapporte l’agence chinoise Xinhua. Le coût de ce projet est de 238 millions de dollars. Il est financé à hauteur de 214 millions de dollars par la banque chinoise d’import-export China Exim Bank sous forme de crédits préférentiels accordés aux autorités guinéennes, selon la même source.

Marché

Implanté dans le pays depuis 2002, Huawei revendique être le premier fournisseur en équipements des télécommunications sur le marché guinéen.

Le groupe chinois, qui a installé son siège régional Afrique francophone sur la plateforme Casablanca Finance City au Maroc, est actif dans plus d’une vingtaine de pays africains. En 2014, son chiffre d’affaires a atteint 46,5 milliards de dollars.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte