Banque

Banque nationale du Canada devient le deuxième actionnaire d’AfrAsia Bank

AfrAsia Bank a été fondée en 2007.

AfrAsia Bank a été fondée en 2007. © AfrAsia

Le géant canadien Banque nationale du Canada s’offre 8 % supplémentaires dans le capital du groupe bancaire mauricien AfrAsia Bank, dont le total des actifs s’est envolé de 55 % en un an.

Comme annoncé en décembre dernier, lors de son entrée au tour de table d’AfrAsia Bank (à hauteur de 9,5%), la Banque nationale du Canada (BNC) a augmenté sa participation dans la banque mauricienne, en acquérant mi-juillet 8 % supplémentaires. Cet investissement s’est fait dans le cadre d’une augmentation de capital (via une émission de droits de souscription) de 920 millions de roupies mauriciennes (environ 23 millions d’euros). Avec 17,5 % du capital, l’institution financière canadienne devient le deuxième actionnaire d’AfrAsia Bank après le conglomérat mauricien Groupe Mon Loisir (GML, 24,1 % du capital). AfrAsia compte également à son tour de table Proparco, la filiale de l’Agence française de développement dédiée au secteur privé, et la banque singapourienne Intrasia Capital.

« Ce nouvel investissement témoigne de la confiance de BNC dans les ambitions d’AfrAsia Bank et ses plans d’expansion internationale alors que nous continuons à construire des ponts entre l’Afrique et le monde. Au cours des huit dernières années, nous avons mis l’accent sur la croissance régionale et internationale, tout en renforçant notre présence à travers nos bureaux de représentation à Johannesburg, Le Cap et Londres « , a déclaré dans un communiqué Maurice Lam, président de la banque mauricienne.

55% de hausse

AfrAsia Bank a clôturé son année financière 2014-2015 le 30 juin dernier, avec un actif total de 73 milliards de roupies (environ 1,8 milliard d’euros), en hausse de 55 % par rapport à l’exercice précédent.

Basée à Montréal, au Québec, la BNC est l’une des principales institutions financières canadiennes, avec 214,5 milliards de dollars canadiens de total de bilan (environ 152 milliards d’euros) et 359 milliards de dollars canadiens d’actifs sous gestion. Elle compte plus de 20 000 employés. Elle s’intéresse résolument à l’Afrique. Il y a quelques semaines, BNC a ainsi finalisé son entrée au tour de table du groupe de bancassurance ivoirien NSIA.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte