Diplomatie

Niger-France : pourquoi l’ambassadeur de France, Antoine Anfré, a-t-il été rappelé ?

| Par
Mis à jour le 22 juillet 2015 à 13h03
Le ministère français des Affaires étrangères, Quai d'Orsay, à Paris.

Le ministère français des Affaires étrangères, Quai d'Orsay, à Paris. © AFP

Antoine Anfré est rentré à Paris et sera remplacé par l’actuel ambassadeur en Guinée, Bertrand Cauchery.

Après à peine plus d’un an passé au Niger – il avait été nommé en février 2014 –, l’ambassadeur de France, Antoine Anfré, a été relevé de ses fonctions assez brutalement : il était rentré à Paris avant même que l’information n’ait été officialisée.

Le président nigérien Mahamadou Issoufou, proche de Paris, aurait demandé et obtenu sa tête. « On reprochait à Anfré d’être trop critique », assure un diplomate du Quai d’Orsay. Un message qu’a probablement fait passer Hassoumi Massaoudou, le ministre de l’Intérieur nigérien et proche d’Issoufou, lors de sa visite privée à Paris au début du mois.

Anfré pourrait être remplacé par l’ancien ambassadeur en Tanzanie (2011-2014), Marcel Escure.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Inclus, le dernier numéro spécial de Jeune Afrique

Abonnez-vous à partir de 1€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte