Santé

Ebola : un deuxième mort au Liberia depuis le retour de l’épidémie

Un agent sanitaire asperge la route de désinfectant près de Monravia en juillet 2015.

Un agent sanitaire asperge la route de désinfectant près de Monravia en juillet 2015. © Abbas Dulleh/AP/SIPA

Une femme atteinte de la fièvre hémorragique est morte mardi à Monrovia. Il s’agit du deuxième décès causé par Ebola depuis la réapparition de la maladie fin juin.

Deux semaines après la réapparition de la fièvre hémorragique au Liberia, une malade d’Ebola est morte mardi à Monrovia, rapporte l’agence de presse Reuters. Depuis le 30 juin, date du retour du virus après sept semaines d’absence, il s’agit du sixième cas confirmé et du deuxième décès.

La victime, une femme résidant près de Monrovia, est la sœur de l’un des malades répertoriés. Ce décès accroît l’inquiétude au Liberia, où les habitants craignent désormais une propagation de l’épidémie au sein de la capitale.

Une infirmière succombe à l’épidémie en Sierra Leone 

Dans les trois pays principalement frappés par l’épidémie – le Sierra Leone la Guinée, et le Liberia -, Ebola n’est pas enrayé. L’éparpillement du nombre de foyers actifs et la difficile identification des chaînes de transmission restent très préoccupantes, affirmait Médecins sans frontières à Jeune Afrique début juillet.

En Sierra-Leone notamment, Ebola tue quasi-quotidiennement. L’ONG International Medical Corps a ainsi confirmé mardi la mort de l’une de ses infirmières travaillant dans le centre de Kambia, dans le nord du pays. « Cette mort nous rappelle que la lutte contre Ebola en Afrique de l’Ouest est loin d’être terminée », a souligné le président de l’ONG Nancy A. Aossey.

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte