Mines

La Guinée va approvisionner Abou Dhabi en bauxite

Le contrat avec Mubadala devrait aider à augmenter la capacité de production de la CBG à plus de 20 millions de tonnes par an.

Le contrat avec Mubadala devrait aider à augmenter la capacité de production de la CBG à plus de 20 millions de tonnes par an. © AFP

Le fonds d’investissement Mubadala, basé à Abou Dhabi, a signé un contrat de long terme avec la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG) pour l’approvisionnement en bauxite de l’émirat.

Le fonds d’investissement de l’émirat pétrolier d’Abou Dhabi, Mubadala, a signé un contrat de long terme avec la Compagnie des bauxites de Guinée (CBG) vendredi 2 novembre au soir en présence du président guinéen Alpha Condé, en visite aux Émirats arabes unis, et du prince héritier d’Abou Dhabi, cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahyane. Le contrat assure aux Émirats arabes unis « une ressource stratégique » pour leur industrie d’aluminium et aide la CBG à augmenter sa production de bauxite, dont la Guinée est l’un des principaux producteurs mondiaux.

Production de 20 millions de tonnes

« C’est le premier résultat concret d’un partenariat stratégique » entre Abou Dhabi et la Guinée, a déclaré le ministre guinéen des Mines, Mohamed Lamine Fofana, lors de la cérémonie de signature. Le ministre, dont les propos étaient rapportés par l’agence officielle WAM, a ajouté que le contrat avec Mubadala devrait aider à augmenter la capacité de production de la CBG à plus de 20 millions de tonnes par an et à injecter quelque 500 millions de dollars dans l’économie guinéenne.

Un haut responsable de Mubadala, Walid al-Mouhairi, s’est félicité du contrat qui devrait assurer un approvisionnement « de long terme et de haute qualité » pour l’industrie d’aluminium des Émirats, en pleine expansion. Mubadala, qui a des participations dans de grandes sociétés internationales, a été créé en 2002 pour diversifier l’économie de l’émirat d’Abou Dhabi qui dépend largement du pétrole.

(Avec AFP)

Lire aussi :

L’État reprend la main sur l’économie
Guinée : des gisements en sommeil
La Guinée obtient une réduction de dette de 2,1 milliards de dollars

Abonné(e) au magazine papier ? Activez gratuitement votre compte Jeune Afrique Digital pour accéder aux contenus réservés aux abonnés.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Jeune Afrique Digital

L'abonnement 100% numérique

consultable sur smartphone, PC et tablette

devices

Profitez de tous nos contenus
exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Abonné(e) au journal papier ?

Activez votre compte
Fermer

Je me connecte