Energie

Algérie : GDF Suez trouve du gaz

Un test de production a permis de produire un débit de 105 000 m3 par jour de gaz naturel. © GDF Suez

GDF Suez annonce une découverte de gaz naturel dans le bassin d'Illizi, situé au sud-est de l'Algérie.

Alors qu’il annonçait en août qu’il entendait se diversifier en Afrique, notamment dans le gaz, le français GDF Suez vient de réaliser une découverte en Algérie. Le puits Tihalatine Sud-1 (TIHS-1) a été foré jusqu’à une profondeur de 1 192 mètres ; un test de production a permis de produire un débit de 105 000 m3 par jour de gaz naturel. Des travaux d’appréciation seront réalisés par le consortium pour évaluer l’étendue de cette découverte.

Lire aussi :

GDF Suez revoit ses priorités d’investissement

Sud-Est Illizi est le second projet détenu par GDF Suez en Algérie, après le contrat sur le périmètre Touat obtenu en 2002. Situé dans le sud-ouest du pays et opéré conjointement avec Sonatrach, Touat est un des plus grands projets en développement de GDF Suez dans l’exploration-production.

Quatre puits supplémentaires

Le forage TIHS-1 est le premier puits de la campagne d’exploration qui a démarré en juillet 2011 par l’acquisition de données sismiques 2D et 3D. Le programme de forage prévoit quatre puits supplémentaires.

GDF Suez détient 9,8% du permis Sud-Est Illizi aux côtés des opérateurs Repsol (25,7%) et Enel SpA (13,5%), en association avec Sonatrach qui détient les 51% restants.

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Votre magazine JEUNE AFRIQUE

consultable sur smartphone, PC et tablette

Couverture

Profitez de tous nos contenus exclusifs en illimité !

Abonnez-vous à partir de 7,99€

Déjà abonné(e) ? Accédez au kiosque

Abonnez-vous à la version papier

Fermer

Je me connecte