Télécoms

Le groupe marocain Outsourcia s’installe à Madagascar

L'entreprise marocaine Outsourcia est présente en France. © Bruno Lévy pour J.A.

Le spécialiste marocain des centres d'appels Outsourcia ouvre sa première filiale au sud du Sahara, à Madagascar. Ses activités débuteront dans les prochaines semaines en partenariat avec le français Scemi.

Adepte de la colocalisation depuis son implantation en France dès 2010, Outsourcia se lance une nouvelle fois hors des frontières de son pays d’origine, le Maroc. Cette fois-ci, le spécialiste des centres d’appels et des métiers de l’offshoring a décidé de s’installer au sud du sahara, plus précisément à Madagascar. « Certains clients recherchent des prix encore plus bas pour certains types de besoins de premier niveau comme les prestations de back office ou le traitement des emails. Pour répondre à cette demande, nous avons choisi Madagascar. Le pays bénéficie en effet d’un bassin d’emplois de 4 millions de francophones, tout en ayant fait ses preuves dans les services externalisés. Cette destination offre également les coûts en ressources humaines les plus compétitifs, parfaitement adaptés à des prestations standardisées », a déclaré à Jeune Afrique Youssef Chraibi, PDG d’Outsourcia.

Partenariat franco-marocain

Pour se lancer à Madagascar, Outsourcia s’est allié au groupe français Scemi, spécialisé dans l’externalisation et qui est présent sur l’île depuis plusieurs années. Concrètement, ce partenariat industriel et commercial implique l’hébergement des activités d’Outsourcia au sein du plateau de production de Scemi, situé dans la capitale malgache, Antananarivo. « Nous nous sommes rapprochés de Scemi, car c’est un acteur reconnu dans l’hébergement de plateforme offshores à Madagascar », ajoute Youssef Chraibi. Si Outsourcia va pouvoir bénéficier des moyens techniques de Scemi, il recrutera tout de même son propre personnel, soit 50 postes au démarrage.

Outsourcia a réalisé un chiffre d’affaires de 12,2 millions d’euros en 2014 et emploie 800 personnes dans 4 sites au Maroc et 3 sites en France.

 

Newsletter :
déjà 250 000 inscrits !

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte