Sécurité

Attentat en Tunisie : 30 Britanniques sur les 38 morts identifiés

Photo prise le 27 juin 2015 montrant le cordon de sécurité après l'attentat dans un hôtel près de Sousse en Tunisie. © Kenzo Tribouillard/AFP

Les 38 ressortissants étrangers tués dans l'attentat près de Sousse, en Tunisie, ont été identifiés. Parmi eux figurent 30 Britanniques.

Tous les corps des victimes de l’attaque terroriste à Port El Kantaoui, près de Sousse, ont été identifiés. Il s’agit de trente Britanniques, deux Allemands, trois Irlandais, une Portugaise, une Belge et une Russe. Le bilan définitif de l’attentat de vendredi 26 juin, qui a visé des vacanciers sur la plage et au bord des piscines de l’hôtel Imperial Marhaba de Port El Kantaoui, zone touristique située au sud de Tunis, est le plus lourd qu’a jamais subi la Tunisie.

Les dépouilles de huit Britanniques et des trois Irlandais doivent être rapatriées dans la journée. Le ministère de la Santé a expliqué que l’identification des victimes a pris plusieurs jours car la plupart d’entre elles étaient en tenue de plage au moment de l’attentat et n’avaient donc pas leurs papiers d’identité sur elles.

Selon les autorités tunisiennes, l’attentat a été perpétré par un étudiant tunisien de 23 ans. Cet acte terroriste est intervenu trois mois après celui du musée du Bardo, à Tunis, où 22 personnes (21 touristes étrangers et un policier tunisien) ont été tuées. Les deux attaques ont été revendiquées par le groupe État islamique (EI).

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte